A partir de quel âge bébé peut-il s’endormir seul ?

A quel âge bébé s’endort seul ? Pas-à-pas vers un endormissement autonome : pour un bébé qui dort seul en tout sérénité !

La première année de bébé est remplie de progressions, et souvent, la plus attendue par les parents concerne le sommeil . A quel âge bébé s’endort-il seul ? Quand sait-on qu’on peut le faire dormir seul ? L’endormissement autonome questionne beaucoup, mais qu’est-ce que c’est exactement ?

A quel âge bébé s'endort seul ?
Endormissement autonome : à quel âge bébé s'endort seul ?

Et bien, au fur et à mesure des semaines, bébé va acquérir des capacités pour pouvoir s’endormir tout seul. Ce chemin se fera sereinement en suivant quelques astuces comme, par exemple, établir un rituel. 

Il va être important pour votre enfant de se sentir assez en sécurité pour qu’il puisse lâcher prise et s’abandonner au sommeil sans avoir besoin de vos bras, ou de votre présence. Ce développement permettra aussi qu’il se rendorme seul en cas de réveil nocturne. C’est ce qu’on appelle l’endormissement autonome.

Un bébé qui fait ses nuits tout de suite en rentrant de la maternité… c’est un peu comme une licorne : un mythe. Le chemin vers un endormissement autonome de qualité est semé d’embûches : insécurité, coliques, réveils nocturnes, et bien d’autres. Lorsqu’on parle du sommeil de bébé, l’important est de rester réaliste. Chaque enfant est différent et se développe à son rythme. Le plus important étant de trouver sa place et un équilibre familial.

Dans cet article nous allons voir comment faire pour arriver doucement mais sûrement vers un bébé qui dort seul. Pour qu’en tant que parents vous soyez sereins… et plus reposés !

Sommaire :

Quand commencer à envisager un endormissement autonome pour bébé ?

L’âge auquel bébé pratique l’endormissement autonome peut varier entre 3 et 6 mois et peut, dans certains cas, aller jusqu’à 18 mois. Chaque enfant étant différent, il n’y a pas de réponse précise à cette question.

quand faire dormir bébé de façon autonome ?
Quand est-ce que bébé va s'endormir seul ?

Les premières semaines, il est bien de garder son bébé proche de soi. Il a été porté pendant 9 mois dans le ventre de maman, et émotionnellement il a encore bien besoin de se sentir en sécurité et serein. Quand on rentre de la maternité, on garde souvent bébé dans la chambre parentale, il n’est effectivement pas idéal de le faire dormir seul

Cela permet de rassurer les parents et à votre enfant de sentir votre présence. Surtout, gardons à l’esprit qu’un bébé dort lorsqu’il en ressent le besoin : c’est à dire beaucoup, les premiers temps. On ne peut donc pas imposer un rythme de sommeil à un nouveau né !

Alors quand commencer l’endormissement autonome ? 

Ouvrez l’œil et faites confiance à votre enfant ! Aux alentours de 4 mois, bébé se sentira de plus en plus serein et en sécurité dans son cocon. Niveau développement, il devrait dormir de moins en moins en journée pour dormir bien plus longtemps la nuit. S’il suçe son pouce, il s’auto-rassurera en le prenant pour s’endormir. Ce sont alors des signaux pour tenter un pas vers un bébé qui s’endort seul.

L’apprentissage de l’endormissement autonome peut être long, c’est un chemin à faire ensemble. Si vous ne vous sentez pas de vous lancer dans l’absolu, réitérez l’expérience plus tard. Votre bébé sentira votre hésitation. Si vous commencez l’expérience, il est important d’aller au bout. En revenant à vos anciens automatismes, bébé fera de même.

Comment apprendre à bébé à s'endormir seul ?

Sécurité, sérénité et confiance sont les clés pour un bébé qui s’endort seul ! C’est ce qu’il faut garder à l’esprit lorsqu’on envisage l’endormissement autonome avec notre petit bout. Néanmoins, chaque enfant est différent et on ne fait pas toujours comme on veut. Mais évidement, on à quelques astuces pour vous aider à y voir plus clair et vous montrer la voie.

bébé apprend à dormir seul
Comment faire pour que bébé s'endorme tout seul ?
  1. On évite les protéines le soir et on privilégie un biberon de lait. On peut y ajouter quelques céréales pour le rendre plus consistant. D’autant plus qu’on en trouve avec de la camomille et de la mélisse qui favorisent l’endormissement.
  2. On établie un rituel. Il peut d’ailleurs être mis en place dès la naissance. Ni trop long ni trop court, une trentaine de minute et le tour est joué. C’est un moment de qualité et de plaisir entre votre enfant et vous. On peut lui lire une histoire, lui chanter une berceuse, profiter d’un câlin dans le calme, juste à deux. Avec ce rituel l’idée est de le sécuriser pour qu’il se sente serein.
  3. On évite que bébé s’endorme dans les bras ! Lorsqu’il commence à s’assoupir on le pose dans son lit. Cela permet à bébé de savoir où il est. S’il s’endort dans vos bras et se réveille en pleine nuit dans son lit il ne saura pas ou il se trouve. Si vous le mettez dans son lit, et qu’il s’y endort seul, il sera à l’endroit initial en cas de réveil nocturne. Il se sentira en sécurité, et il y a alors plus de chance qu’il tente de se rendormir seul.

Conclusion :

De toute évidence, si bébé pleure lorsque vous le posez, ne vous torturez surtout pas ! Reprenez-le dans vos bras le temps de le rassurer. Sécurisez-le avec le son de votre voix, des câlins et reposez-le. Pendant la journée, tâchez de passer des moments de qualité avec votre enfant. On remplit son réservoir affectif au taquet ! Évidemment on trouve un juste milieu, bébé doit aussi apprendre à jouer seul. S’il arrive à se séparer de vous durant la journée, ce sera moins compliqué pour lui la nuit.

Laisser un commentaire